prime student

La Marine au Chromatique

la marine-georges brassens au diato

La Marine Au Diatonique

Brassens la Marine

Brassens Le Gorille


Brassens Le Gorille

tablature partition brassens




Site de partitions de B.Loffet

Brassens à la Cité de la musique


Georges Brassens n'est mort qu'à l'automne, le 29 octobre 1981, mais déjà, au printemps naissant, on célèbre les 30 ans de sa disparition. La logique calendaire a été bousculée, malgré l'orthodoxie qui cerne le personnage, par une exposition, genre où la durée est nécessaire : le revenant sétois s'est installé à partir du 5 mars et pour cinq mois jusqu'au 21 août à la Cité de la musique, à Paris.

Suite de l'article sur Le Monde.fr

Tablature Diato Dans Les Prisons De Nantes



Nolwenn Leroy - Dans Les Prisons De Nantes

Tablature - Partition - dans les prisons de Nantes

Les Prisons de Nantes

Le Jazz s'installe à Vitré



C'est un des temps forts de la saison culturelle. La douzième édition du festival promet d'être un savoureux cocktail musical, accessible à un large public.

« Ce sera la 12e édition d'un festival qui se porte bien », résume Marie-Cécile Duchesne, adjointe au maire chargée de la culture. Le jazz est chez lui à Vitré. « C'est un moment très attendu par des amateurs fidèles. Par ailleurs, les tarifs pratiqués, accessibles, ont pour but de faire connaître cette musique à un plus large public. » Anne Collonnier, directrice du centre culturel, précise : « Le festival a cette particularité d'être inclus dans la saison artistique du centre culturel. Il en constitue, assurément, un des temps forts. » Des concerts sont évidemment au programme, mais pas seulement. Un stage hip'jazz, - ouvert aux 13-16 ans et aux adultes - est ainsi organisé. Il donnera lieu à une représentation publique le 20 mars à 17 h. Les scolaires seront invités à remonter jusqu'à la « Préhistoire du jazz » avec la Cie Orphéon celesta qui initiera leurs jeunes oreilles aux sonorités jazzy, les 14 et 15 mars. Un midi « Croque lecture jazz » sera aussi proposé, jeudi 17 mars, autour de Dany Simon. L'artiste ressortira de l'ombre quelques beaux textes en rapport avec le jazz (gratuit). Ces quelques exemples montrent l'éclectisme du rendez-vous, ouvert à toutes les sensibilités et tous les âges.




Suite de l'article sur Ouest France

.

MARVELLOUS CIRCLE - BIG BAND 31 - PHILIPPE LEOGE - LIONEL SUAREZ

Lionel Suarez rend hommage à Carlos Gardel


L'accordéoniste Lionel Suarez rend hommage à la star du tango argentin Carlos Gardel. De salles de bal en bars de nuit, il ingurgite les répertoires et multiplie les expériences : théâtre de rue, musique occitane, électro, bassiste dans un orchestre de variété, pianiste de salsa. D'un style à l'autre, il « s'improvise » et découvre ainsi le jazz.

Passionné, il s'initie en autodidacte, jouant les standards au piano dans des hôtels chics, ou s'essayant au jazz rock dans « des garages à musiciens » ! De par ses qualités d'accompagnateur et de soliste, Lionel Suarez commence alors à rencontrer de nombreux artistes. On l'a vu aux côtés notamment de Claude Nougaro, Bernard Lavilliers, Sylvain Luc, Latcho Drom, Juan Carlos Caceres, André Minvielle…

Lionel Suarez a imaginé ce nouveau spectacle hommage à Carlos Gardel, qui compte parmi les plus grands chanteurs et compositeurs de tango, et dont la vie a été intimement liée à la Ville Rose. L'occasion pour lui de se plonger dans l'univers du zorzal criollo. De Volver à Por Una Cabeza, de La Cumparsita à El Silencio, il reprend un répertoire qui a bercé son enfance et ses nuits de bal avec son père et son grand-père.

Pour l'accompagner dans cette aventure, Minino Garay, Airelle Besson et Vincent Ségal lui offrent leur singularité et leur talent. Lionel Suarez, accordéon ; Vincent Ségal, violoncelle ; Airelle Besson, trompette ; Minino Garay, percussion.

Symphonic Balzar assure la première partie. Né de la rencontre entre Manuel Wicquart et Renaud Grémillon en 2008, Symphonic Balzar propose une mosaïque de créations inspirées du jazz, de la musique populaire et de la musique classique.

Renaud Grémillon est en soliste à l'accordéon tandis que Manuel Wicquart passe de la clarinette à la clarinette basse.

Ce samedi, 5 mars, à 20h45 au théâtre de la Maison du peuple.

Réservations: office de tourisme de Millau. Plein tarif, 18 €; réduit, 9 € (- 18 ans, bénéficiaires du RSA, demandeurs d'emploi, intermittents du spectacle).

Source de l'information LaDépêche.fr